Bien choisir sa bière

Le vin n’est pas la seule boisson pouvant accompagner les plats. Pourquoi ne pas sortir de cette pratique traditionnelle et d’opter pour la bière. Bien évidemment, cette boisson peut bel et bien s’inviter sur les tables pour satisfaire les attentes particulières des plus gourmands. Mais pour éviter les mauvaises surprises et réaliser son rêve de satisfaire et de surprendre agréablement ses convives, il faut bien choisir les bières.

 

Veiller à l’alliance bières/mets

Pour une meilleure alliance entre un plat et une bière, il faut commencer par s’informer sur les caractéristiques de la boisson choisie, notamment la saveur et la teneur en alcool. Il ne faut pas non plus négliger certains détails, comme l’acidité et l’effervescence.

 

Des règles à ne pas négliger

La dégustation s’impose avec les préparations des mets afin de créer une meilleure alliance. L’idéal est de veiller à l’accord entre le goût de la bière et celui des mets. Pour les plats légers, il vous est conseillé de miser sur des bières légères. Une bière puissance ira parfaitement de pair avec des mets à saveurs plus prononcées. Pour l’alliance de goût, il faut respecter trois principaux critères, dont l’association des mêmes saveurs, la complémentarité de goût pour un enrichissement et le contraste entre différentes saveurs pour miser sur la diversité.

 

Des exemples d’alliances idéales

Pour une bière blonde, vous pouvez opter pour des mets assez basiques, comme les viandes rouges, le poisson, les crudités et les salades. En ce qui concerne la bière ambrée, il vous est conseillé de la marier avec de la viande blanche ou encore du foie gras. Connue comme une boisson très puissante, la bière brune fait bon ménage avec les goûts chocolatés. Bien évidemment, ces combinaisons ne sont pas obligatoires. Vous pouvez réaliser vous-même une alliance chez vous selon vos propres goûts.

We will be happy to hear your thoughts

      Leave a reply